Baile Baile!

Salut à tous!

Voici un dernier petit article sur Pasacao, après je passe au Vietnam. Je voulais terminer sur ce qui m’aura le plus marqué et touché  chez les villageois de Pasacao: leur joie de vivre et leur amour pour la fête et les soirées (d’où le baile-baile^^).

Tout était sujet à mettre de la musique et  à danser. Bon, nous avons vite identifié leurs préférences musicales: Kiyomi, Gentleman, Gimme Gimme Gimme et le Harlem shake! C’est bien simple, dès les premières notes , ils (surtout les enfants et les ados) arrêtaient ce qu’ils étaient en train de faire et se mettaient à danser la même chorégraphie! C’était marrant! C’était comme se retrouver tout d’un coup dans une autre dimension.

Le feu de joie

L’une des premières fêtes a été organisée en l’honneur de notre arrivée. Ils avaient préparé un feu de joie surprise. C’était digne des contes de fées. Nous nous trouvions dans notre maisonnette lorsque nous les avons entendus chanter juste devant la maison. Nous avons ouvert la porte et ils étaient là, juste devant la porte, tous regroupés. 5 ados portaient des roses et chacun leur tour ils sont venus nous chercher pour nous offrir la rose. Je me souviendrai toujours de ce moment. Tous ensemble nous sommes allés au centre de la place pour nous asseoir en cercle. Cette fête avait pour but de se présenter d’apprendre à ce connaitre.  Nous avons donc dû faire un petit speech sur nous  et les enfants ont fait de même. Je l’avoue, nous n’avons pas retenus tous les prénoms, ils étaient tellement nombreux! Mais c’était mignon!

L’anniversaire philippin

Ensuite il y a eu le 9 Juillet: mon anniversaire! La encore j’ai été vraiment touchée par leur attention! Pour l’occasion Tito Ato et Tita Gina étaient descendus. Une belle table avait été dressée et pour l’occasion nous avions droit au repas de fête: des spaghettis à la sauce tomate « philippine ». Elles étaient différentes de nos pâtes. Celles-ci étaient plus sucrées, plus « philippines » mais l’intention était là^^.  Pour le dessert un beau gâteau m’attendait. Et là encore, j’ai eu droit à un bouquet de fleurs. L’anniversaire par excellence. 

Le bouquet

Le gâteau

Le gâteau

A table!

A table!

Deux autres enfants fêtaient aussi leur anniversaire et ils m’en avaient fait part. C’est donc tout naturellement qu’on leur a offert une part et qu’on leur a tous chanté ensemble « joyeux anniversaire ». C’était fou mais ce n’était pas le meilleur!!! Le plus beau était la petite chorale qu’ils avaient improvisée pour nous. Ils ont chanté l’hymne de Gawad Kalinga (« give care »). Voici une petite vidéo – bon la qualité est de l’appareil est vraiment mauvaise mais ce n’est pas le plus important.

Cette chanson raconte en fait ce que Gawad Kalinga leur a apporté. Ils parlent de leur vie avant, dans les bidonvilles, de leur sentiments et leurs espoirs. Je me souviens que lorsqu’ils chantaient certains Titos et Titas avaient les larmes aux yeux tellement cette chanson décrivait leur histoire et ravivait les souvenirs de leur ancienne vie. C’était vraiment vraiment très émouvant. A ce moment-là nous avons réellement pris conscience de l’enjeu de notre mission, de tous les espoirs qu’ils plaçaient en nous et de la joie que leur procurait notre simple présence, le simple fait de s’intéresser à eux.

La parade

Quelques jours après, devait se tenir la fameuse parade dont tout le monde nous parlait mais dont personne ne pouvait réellement nous donner la date et l’heure exacte.^^ Ahlala ces problèmes de communication!  C’était un défilé où toutes les écoles de Pasacao participaient.  Nous avons essayer de prendre en photo tous ceux que nous connaissions pour qu’ils puissent garder un souvenir. Bien évidemment, cela n’a pas été simple. D’une part, en y allant nous ne savions pas vraiment par où allait passer la parade – on a pas mal tourné et attendu. Pendant l’attente de la parade nous avons même vu des choses étonnante comme cet homme, dont voici la photo, qui revenait d’une pêche fructueuse.

P1030958

D‘autre part, il y avait énormément de monde et enfin ça allait vite. Mais c’était bien! ils étaient assez fiers de voir leurs représentants.  

P1030974 P1030969 P1030963 P1030987

Une fois la parade terminée, nous nous sommes rendus au point de rassemblement où tous les élèves devaient se retrouver. Nous étions invitées d’honneurs. On nous avait placées juste devant l’arrivée, au pied de l’estrade. A la fin du défilé,  nous avons été invitées à montrer sur scène pour que tout le monde puisse prendre des photos de/avec nous.  Là encore les villageois étaient assez fiers. c’était marrant de voir ça. En France, nous passions vraiment inaperçues et là nous étions tout d’un coup devenues des « stars ». Ne vous inquiétez pas, nous n’avons pas le melon!

Balogo Got Talent

Il y a eu ensuite BGT : Balogo Got Talent. Nous avions nos 4 stars. Je vous laisse regarder cette magnifique vidéo et admirer les talents de danseurs de nos petites stars.

Malheureusement, nous n’avons pas gagné mais je crois qu’ils n’étaient pas mal classés. Je vous en aurais bien dit plus mais jusqu’à la fin du séjour nous n’avons pas réussi à comprendre le mode de vote ni le classement donc bon tant pis! Pour nous, nos petites stars ont gagné, c’est l’essentiel. ^^

La danse des Titas

L’une de nos dernières soirées mais une soirée vraiment mémorable. C’était à l’occasion d’une sorte de fête foraine organisée à Pasacao avec des jeux et surtout de la musique. Les Titas voulaient qu’on sorte un peu avec elle pour danser et délirer. Donc une fois les petits endormis nous nous sommes rendues au centre de la ville. 

P1040001

Après avoir fait le tour des jeux et une bonne grosse averse, c’était l’heure d’aller danser. Un moment extra, mémorable! Elles avaient le swing! C’était génial, nous nous sommes vraiment bien amusés! Entre slow et koduro, tout prêtait à se taper de gros fous rire.

P1040008

La der des der! 

Ça y est! La veille du départ est arrivée. Chacun avait préparé un petit quelque chose pour nous. Les enfants chorégraphes avaient préparée des spectacles de danse. D’autres, des chants. Les adultes des discours et les plus timides des petits mots trop mignons. Ce fut une soirée riche en émotion, en câlins et sourire.

P1040450 P1040451 P1040165

Nous aussi avions une surprise pour eux…^^

P1040459

Pour nous remercier, les villageois nous ont offert un tee-shirt Gawad Kalinga ainsi qu’un souvenir de Pasacao. A ce moment-là nous avons vraiment pris conscience que notre mission touchait à sa fin. Alors nous avons vraiment profité de tout le temps qu’il nous restait avec eux! Nous sommes allées nous coucher vers 3h, ce qui vraiment vraiment tard pour le village, pour notre dernière nuit au village.

P1040481

Voilà, le chapitre sur Pasacao est terminé! J’espère bien y retourner un jour! Revoir nos petits, nos titas…

Plus tard, au Vietnam j’ai appris que le projet allait être reconduit l’année prochaine! Cela m’a vraiment fait chaud au cœur! Si vous êtes intéressés par le projet, que vous voulez faire un geste ou bien simplement avec plus d’informations sur Gawad Kalinga n’hésitez pas à me contacter. Je vous répondrai avec plaisir.

A la prochaine!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s